Exposition Asphalt, par Bernard Guillé. Du 6 avril au 18 mai, à la galerie Ô Pêcheur de Lune (Saint-Sever)

Après « Enclume » en octobre 2016 Bernard Guillé retrouve les cimaises de la galerie du Vincent Tourrès avec son dernier projet Asphalt.

Bernard Guillé est un artiste rare, unique. Compositeur essentiellement, écrivain, grand voyageur et photographe à ses quelques heures perdues. Né à Paris dans les années soixante, il étudie la musique, d’abord au conservatoire puis à l’école normale (Paris), enfin à l’université (Toulouse).

« En rentrant de l’école, je m’arrêtais en chemin, non pour m’acheter quelques friandises, mais parce qu’un chantier venait de s’ouvrir. Ils étaient déjà là la veille, arrachant de la chaussée centenaire, un à un, ses pavés. Le goudron se déversait alors, fumant, brûlant comme une pâte épaisse qu’il fallait s’empresser de répartir, de niveler. Marmites, rouleaux, râteaux… entraient alors en scène. Etranges pâtissiers en vérité ! Hypnotisé par la gestique impeccable de mes alchimistes, j’observais à la dérobée leur étrange ballet, effrayé tout autant que fasciné par le gigantisme de leurs machines… » Bernard Guillé

Tout commence par une sensation, un souvenir d’enfance, un bouleversement des sens, puis une succession de phonèmes, étranges, mystérieux, avatars d’un seul et même vocable. Asphalt propose au visiteur une vision à la fois onirique, artistique et anthropologique de la route ; autrement dit, la réconciliation du poète et du scientifique.

Asphalt une exposition polymorphe, vous y retrouverez des photos, des vidéos, des sculptures, des matières et des matériaux mis en scène dans un accrochage catalyseur de sensationset d’émotions.

Galerie Ô Pêcheur de Lune 35 rue Bellocq – 40500 Saint-Sever

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *